Focaccia épinards & mozarella

focaccia, pain garni, apéritif

En ce moment, je suis branché pain, fougasse, et pâtes qui gonflent en tout genre. Je m’explique. Et là, vous allez me prendre pour une dingue.

Je rate mes pâtes levées depuis la nuit des temps. C’est bien connu, autant la pâtisserie et la cuisine c’est mon truc, autant la boulang’ c’est la cata à chaque fois. Une pâte qui ne lève pas, l’autre qui crame à l’extérieur et reste cru à l’intérieur, si je devais vous raconter toutes mes expériences de brioches et pains ratés, il y aurait vraiment de quoi écrire un roman…

Et puis il y a quelques semaines, j’ai lu un livre qui s’appelle « La petite boulangerie du bout du monde ». C’est l’histoire de Polly, une jeune trentenaire qui a foutu en l’air sa petite entreprise et son mariage par la même occasion. Elle trouve refuge dans un petit village presque à l’abandon. Seule dans son petit appartement face à l’océan, elle se consacre à son plaisir favori : faire du pain… Ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

Ce livre est génial, je l’ai dévoré en 3 jours, et évidemment, Polly m’a donné envie de faire du pain et des brioches.

J’ai donc commencé par une recette de pompe à l’huile (elle sera bientôt sur le blog !). Réussi. Meilleur que celle du marché bio selon mes testeurs. Ensuite je me suis laissée tenter par des Flat bread (petits pains plats). Réussi. Et je me suis dit que c’était le moment de tenter LA focaccia… Et la miracle : REUSSI !

J’ai pris un plaisir fou à réaliser ces recettes, et je pense que le secret est là. Il faut pétrir la pâte, la laisser gonfler, l’étaler, la mettre en forme…faire du pain cela prend du temps, et si on veut qu’il soit bon, il ne faut pas se presser ! Et je suis persuadé que Polly m’a beaucoup beaucoup aidé ^^.

Alors voilà, je vous livre ma recette. Parce qu’en plus les fêtes approchent, et c’est exactement le genre de petit pain que je vais aimer préparer pour les jours qui suivent Noël. On est en famille à la cool, et cette petite focaccia avec une salade fera parfaitement l’affaire !

Je l’ai garni avec une préparation aux épinards et de la mozzarella. Mais vous pouvez aussi étaler la pâte en une seule fois et l’arroser seulement d’huile d’olive, de gros sel et de romarin (je pense aussi à ma prochaine version : fromage de brebis et confiture de cerise basque ^^). Pour la farine, j’ai décidé de faire un mélange, mais vous pouvez à peu près tout utiliser, sauf la farine de petit épeautre, qui je trouve à du mal à gonfler.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

focaccia, épinards, pain garni, mozarella, apéritif, Italie

Pour la focaccia :

  • 250 grammes de farine de grand épeautre
  • 250 grammes de farine T80
  • 2 sachets de levure de levure de boulanger (2x 5,5 grammes)
  • 25 cl + 5 cl d’eau tiède
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de cassonade
  • Sel, poivre, herbes de Provence

Une heure avant de commencer verser dans un bol 50 grammes de farine T80, les deux sachets de levure, 5 cl d’eau tiède et une cuillère à soupe de cassonade. Mélanger rapidement, et couvrir d’un torchon. Laisser gonfler une heure (idéalement à côté d’un chauffage). Si vous utilisez cette astuce, normalement votre focaccia va gonfler à coup sur !!!

Dans un grand saladier verser les 450 grammes de farine restant, le « levain » (les puristes vont me tuer ^^), les 25 centilitres d’eau, et une bonne pincée de sel. Commencer à mélanger avec la main, et ajouter l’huile d’olive. Vous devriez obtenir une jolie boule non collante assez rapidement.

Travailler la pâte à la main pendant 5 minutes environ.

Couvrir d’un torchon propre et laisser gonfler 2 heures, toujours à côté du chauffage.

Préchauffer le four à 180°

Lorsque la pâte a bien gonflé, abaisser et étaler au rouleau à pâtisserie pour obtenir une forme rectangulaire. Huiler une plaque à four, déposer la pâte dessus arroser d’huile d’olive parsemer de gros sel et d’herbes de Provence. Enfourner pour 15 minutes de cuisson, puis augmenter la température du four à 200° et poursuivre la cuisson 15 minutes. Sortir la focaccia lorsqu’elle est bien dorée.

Si vous désirez la farcir, il faudra séparer la pâte en deux, étaler une première couche, farcir de garniture aux épinards, d’une couche de tranches fines de mozzarella (il vous en faudra 200 grammes environ) et recouvrir de l’autre moitié de pâte préalablement étalé sur du papier sulfurisé. L’arrosage à l’huile d’olive et au sel, et le temps de cuisson reste les mêmes !

focaccia, épianrds, mozarella, apéritif, Italie

Pour la garniture :

  • 1 oignon
  • 500 grammes d’épinards frais
  • 5 c. à soupe de crème végétale au choix
  • Sel, poivre

Laver les épinards et découper en lanières d’un centimètre environ. Emincer l’oignon, et faire revenir dans une bonne cuillère à soupe d’huile d’olive. Une fois qu’il est translucide, ajouter les épinards, couvrir, et laisser cuire une dizaine de minutes sur feu doux. Saler, poivrer, et laisser se terminer la cuisson. Quand les épinards sont tendres, c’est parfait. Ajouter la crème végétale et laisser refroidir.

Servez vous de cette préparation pour garnir la focaccia !

Bon’Ap !

Suivez-moi sur Hellocoton

Enregistrer

Article similaire
Showing 2 comments
  • Gabie

    Magnifique cette recette !!

    • Mariamadeleine

      Merci beaucoup 🙂

LAISSEZ NOUS UN COMMENTAIRE

Chocolat, speculoos, Noël, gourmandise