Zéro déchet: Les réutilisables indispensables!

mouchoirs tissus

Quand on veut réduire ses déchets, il y a pas mal de produits que l’on doit abandonner sur le bord de la route la poubelle…

Je me suis retrouvé face à des situations compliquées.

Comment éliminer le Sopalin de ma vie ? Par quoi vais-je remplacer les cotons démaquillants ? Est ce que je vais devoir abandonner les mouchoirs en papier ?

Autant de question auxquelles j’ai trouvé des réponses sur les forums zéro déchet, et la créatrice qui a su répondre à mes besoins.

Cet article n’est en aucun cas un billet sponsorisé. Vous m’avez posé pas mal de questions sur les réseaux sociaux pour connaître mes astuces pour remplacer les « jetables » de ma vie. J’ai donc eu envie de vous présenter Laura , chez qui j’ai fait mes premiers achats, et qui fait vraiment du bon travail.

Parce que derrière ma démarche de consommer moins, il y a aussi l’envie de consommer mieux, j’ai décidé de faire appel à une petite créatrice Française, qui fabrique ses produits avec des cotons bio, et qui (et parce que c’est le plus important !) est vraiment une amoureuse de son travail.

J’ai pris contact avec elle via Facebook. J’avais repéré ses créations sur un forum dédié au créatrices écolo et zéro déchet et j’avais besoin de Sopalin lavable et de carrés démaquillants.

Elle a répondu très vite à mon message, m’a proposé plusieurs tissus, j’ai donc pu choisir les combinaisons qui me plaisait et tout cela à des tarifs très raisonnable.

Voici donc les indispensables pour éliminer les jetables de son quotidien :

Le Sopalin lavable.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

sopalin, lavable, réutilisable, zéro déchet

Une face tissu lisse et une face nid d’abeille, ce sont des carrés de la taille de feuille de Sopalin classique. Il y a des pressions sur les quatre côtés, ce qui vous permet de les accrocher ensemble pour obtenir un vrai « rouleau » de sopalin.

A laver en machine à 30°, une fois les feuilles décrochées les unes des autres, elles se transforment en jolies serviettes de table si vous avez des invités.

Les mouchoirs en tissus.

mouchoirs, tissus, zéro déchet

Je n’ose même pas appeler cela une « alternative » aux mouchoirs papiers, sachant que nous sommes la seule génération à utiliser des mouchoirs verts qui sentent le produit pour les toilettes. Honte à nous ^^. Ma grand mère à encore des mouchoirs en tissus, probablement ceux qui se trouvaient dans son trousseau de mariage alors en matière de zéro déchet, il me semble qu’on ne peut pas faire mieux !

Lavage à 30° en machine.

Les cotons lavables.

cotons, démaquillants, lavable, zéro déchet

Je ne me maquille pas beaucoup et j’utilise un gant de toilette pour me nettoyer le visage. Cependant ma fille ayant une peau acnéique, elle utilise des cotons pour se nettoyer le visage à l’eau de rose. Quand on sait que la plupart des cotons jetables que l’on trouve dans le commerce sont blanchis au chlore, et que c’est hyper toxique pour la peau, je ne sais pas si acheter de l’eau de rose bio pour se nettoyer avec est vraiment nécessaire. Avec ses cotons lavable c’est zéro poubelle, et zéro produits toxiques.

Ils sont vendus dans un filet, que l’on se sert pour conserver les cotons propres. J’ai donné à ma fille un pot en verre dans lequel elle met les cotons sales, et quand il n’y en a plus je les frotte avec mon savon solide, un coup de rinçage et voilà 10 cotons tout neuf !

Les SHL (comprendre serviettes hygiéniques lavable).

shl, lavable, zéro déchet

Sur le même principe que les couches lavables pour les bébés, il existe des serviettes hygiéniques que vous pourrez réutiliser d’une fois sur l’autre. Très pratique pour celle qui n’utilise pas la Cup.

Elle se lave en machine à 30°.

Pour moi ce sont les principaux produits dont vous aurez besoin pour débuter en matière de zéro déchet. Sachant que de mon côté j’ai rentabilisé mon investissement en seulement quelques mois. J’allège ma poubelle, et je n’ai plus besoin de me rendre au supermarché, car ce sont les seuls produits dont j’avais encore besoin en grande surface ! Je ne regrette pas mon choix, et revenir au Sopalin jetable ? JAMAIS !

Si le travail de Laura vous plait, vous pouvez la contacter directement via Facebook, son blog, ou son instagram elle se fera un plaisir de vous répondre ^^ ! Elle réalise aussi des éponges, savons solides, sacs à vrac …et n’oubliez pas: c’est MADE IN FRANCE et fabriqué à la main!!!!

Suivez-moi sur Hellocoton
Article similaire
Showing 6 comments
  • Sarah

    Merci pour ce super article ! J’ai envie de me lancer dans le sopalin car je trouve qu’on en surconsomme ++ mais voilà certaines fois je me pose encore certaines questions : ici par exemple le sopalin c’est pour nettoyer le popo du chat qui a fait hors de sa caisse ? Avec le lavable c’est un peu beurk non ? Merci pour ces infos …

    • Mariamadeleine

      Coucou Sarah,
      Pour cela j’utiliserais plutôt un vieux chiffon reservé à cet usage 🙂

  • Maviepresquezerodechet

    Super article .. j’hésite aussi pour le sopalin.. on parvient à s’en passer sauf pour manger des croques monsieur ou pizza, pourquoi? Je ne serai le dire. Combien ça t’a coûte le sopalin? Je me tâte aussi à essayer de le faire 😉

    • Mariamadeleine

      Coucou,
      C’est 2,50 euros la feuille il me semble, et j’avais commandé un rouleau de 10 feuilles! Après si tu as des talents en couture, tu peux largement essayer de le faire toi même, il y a ce tuto sur youtube qui me semble pas mal: https://www.youtube.com/watch?v=CpC-yvLc8ps

      Belle journée 🙂

  • Babeth

    Et quid du PQ ?

    • Mariamadeleine

      Ma chère Babeth,
      Il existe du papier toilette lavable sur le même principe que le sopalin, mais je t’avoue que je n’ai pas encore testé :)(et je ne suis pas certaine que cela arrive un jour!) mouaaahhh

LAISSEZ NOUS UN COMMENTAIRE

banana bread, chocolat, vegan, healthyMona, brioche, pieds noirs, traditions, Pâques