Banana Bread Healthy!

sans matière grasse, healthy, healthyfood

Sur le blog, il commence à y avoir toutes sortes de recettes Healthy du côté sucré.

Et pourtant, je n’avais jamais publié de cake à la banane ! Parce que le Banana bread, c’est un peu le graal des cakes Healthy… celui que je mange le matin, le midi, au goûter, le soir, en faisant la vaisselle… (RIP ab crak …)

Alors on trouve toutes sortes de recette sur la toile, la mienne est très simple, c’est une recette de cake de base, dans lequel j’ai supprimé la matière grasse, car c’est les bananes qui lui donne son moelleux (et ça pour être moelleux, il est moelleux !!!) et fait un mélange de farine cinq céréales et poudres d’amandes.

Pourquoi ? Simplement parce que la cinq céréales (seigle, orge, avoine, épeautre, blé complet, graines de lin et tournesol) et la poudre d’amandes sont des farines à IG bas (-55)! Si vous n’avez pas de 5 céréales sous la mai (je la prend en magasin bio) vous pouvez la remplacer par du petit épeautre ou de la semi complète.

Autant vous dire qu’avec zéro matière grasse ajouté, et juste un peu de sucre complet, cette petite merveille à tout bon pour se régaler sans culpabiliser, et surtout éviter les fringales de 10H parce qu’on a déjeuné trop sucré !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

sans matière grasse, healthy, healthy food

Pour un moule à cake :

  • 3 bananes
  • 3 œufs
  • 70 grammes de farine 5 céréales
  • 125 grammes de poudre d’amandes
  • 50 grammes de sucre complet
  • 1 pincée de bicarbonate
  • 1 poignée de pépites de chocolat

Dans un grand saladier, écraser les bananes. Ajouter les œufs, le sucre et mélanger bien. Verser la farine, la poudre d’amandes et le bicarbonate et fouetter pour obtenir un mélange bien homogène. Ajouter en dernier les pépites de chocolat (ou pas hein, moi c’est jamais sans ^^) et verser dans le moule à cake.

Faire Cuire 30 minutes à 180°. Il se conserve jusqu’à 3 jours dans une boite en fer !

Bon’Ap !

banana bread healthy
Suivez-moi sur Hellocoton
Article similaire

LAISSEZ NOUS UN COMMENTAIRE