L’Amap, Quésaco?!

Amap_Mariamadeleine_blog_recette-7

Dans la vie, il y a deux catégories de personnes.

  • Ceux qui kiff les Amap, et le panier hebdomadaire,
  • Et les autres…

 

Aaaaahhhh, les autres. Ceux qui je cite : « préfère choisir ce qu’ils mangent »…

Si j’étais ministre des fruits et légumes, je te mettrai une amende, parce que tu achètes des tomates au mois de Décembre.

Peut être même, que je t’enverrai en prison.

Longtemps, je me suis moi même posé la question, j’ai hésité. Est ce que je devais faire le choix de l’Amap, ou continuer à « choisir » mes légumes ?

Il y a quelques années, j’ai travaillé pour une association, qui achète des fruits & légumes aux producteurs du coin à prix juste, et les revend à ses adhérents à un tarif calqué sur leurs revenus.

Déjà, à cette époque j’avais eu une révélation. J’avais compris (mieux vaut tard que jamais) qu’il valait mieux se servir chez les producteurs d’à côté de chez moi qui bosse 70 heures par semaine, plutôt qu’engraisser les supermarchés.

Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité !

Puis, quelques années plus tard, j’ai rencontré Mathilde des Jardins de Cidamos.

Mathilde travaille avec son père sur l’exploitation. Elle cultive des fruits & légumes (mais surtout des légumes), en Bio. La première fois que j’ai gouté un pâtisson qui venait de chez elle, je me suis dit que j’avais enfin mangé un vrai légume, mais que pour ça, il m’avait fallu 25 ans…

Elle m’avait parlée de ses paniers Amapiens, mais à l’époque j’étais encore septique. Je faisais parti de cette catégorie de gens, qui pense qu’un panier est composé de 6 kilos de choux 8 mois par an. .. (oui, moi aussi, j ‘ai fait un jour parti des autres..)

Amap_Mariamadeleine_blog_recette-3

Mais, en réalité qu’est ce qu’une Amap ?

En fait, le principe est simple. Si tu veux adhérer à une Amap, tu signes un contrat avec le producteur, pour 6 mois ou plus si tu le désires.

Le producteur, de son côté, est sur qu’il va vendre ses légumes à prix juste, et qu’avec ça il va pouvoir se tirer un salaire. Parce que c’est pas en vendant ses salades à 0,10 centimes à des supermarchés, qu’il va gagner sa vie.

Et moi, c’est pas en la payant 1,50 euros chez Leclerc, que je vais gagner la mienne.

Ensuite, les légumes sont UNIQUEMENT ceux du producteur (ou du groupe de producteurs). Que du frais, ramassé la veille ou le jour même à quelques kilomètres de chez moi.

Mon demi panier (oui c’est un demi panier en photo) je le paye 13 euros. Et pour ce prix là, cette semaine j’ai eu droit à : une botte de radis, une courge spaghetti, une grosse demi courge butternut, des pommes de terre, 3 courgettes rondes, 3 poivrons, une aubergine, une grosse patate douce, et du romarin. C’est bien plus que ce que j’aurais eu en magasin pour le même prix.

Alors certes, je ne choisi pas, mais ça me plait.

J’attends toute la semaine comme une gamine pour aller chercher mon panier. J’ai découvert des légumes comme le pâtisson, ou des fruits comme la pastèque jaune, que je n’avais jamais gouté. Et d’une qualité qu’on ne trouve pas ailleurs, même en magasin bio.

Je soutiens à mon niveau, un producteur, et pas n’importe lequel. Celui là, il bosse en bio, il fait attention à la planète, il n’emballe pas ses légumes dans des tonnes de plastique.

Grace à mon soutien, il va pouvoir continuer son activité, et grâce à des gens comme ça, peut être que mes petits enfants auront la chance de s’asseoir près d’un vieux chêne, et de le comparer à la race humaine, l’oxygène et l’ombre qu’il t’amène…haha je m’égare !

Si tu es de ma génération, tu as peut être aussi écouté Tryo, et rappelle toi qu’un lopin de terre, une tige de roseau, servira la croissance de tes marmots…

Alors, la prochaine fois que tu achèteras des tomates au mois de Décembre, pense à tes gosses et à la planète, et file t’inscrire à l’Amap la plus proche de chez toi. Et je te promets, que même sans tomate, le soleil sera au rendez vous dans ta cuisine… parole d’Amapienne !

 

Si tu souhaite trouver une Amap près de chez toi, c’est par là que ça se passe : http://www.avenir-bio.fr/annuaire_amap.php

Et si tu as envie de découvrir Mathilde et les Jardins de Cidamos, c’est par içi : http://www.jardinsdecidamos.com .

^^

Suivez-moi sur Hellocoton
Article similaire
Showing 4 comments
  • francoise

    bravo!!!! c’est exactement ça ..il n’y a rien d’autre a dire
    personnellement j’avais découvert cela a San Francisco ( he oui) manger locavore… j’ai mis du temps a trouver
    et c’est exactement ma même chose pour la viande,les fromages etc… cherchons!!!!
    françoise

  • FAVIER

    bel article pour les Jardins de Cidamos qui le valent bien.

  • Patricia

    J’adore !! Merci pour cette découverte !!

    • Mariamadeleine

      Avec plaisir ^^

LAISSEZ NOUS UN COMMENTAIRE